Les jouets du Queyras

Des jouets made in france faits avec amour et tradition

Les petits jouets en bois … Qui n’en a pas eu ? Ces jouets inusables et qui se transmettent souvent de génération en génération. L’histoire des Jouets du Queyras m’a beaucoup touchée et aussi émue. Il y a beaucoup d’amour ici …

Quelle est votre histoire ?

Notre histoire a débuté en 1920 quand un pasteur protestant à Avrieux, voyait le village se vider. Il n’y avait pas de tourisme et seulement un sentier pour arriver chez nous.

L’hiver il faisait très froid et il neigeait pendant six mois. C’était nécessaire de trouver une activité pour vivre, car les gens, surtout les jeunes, partaient. Petit à petit, ils ne revenaient plus au village et la population vieillissait.

Le village Avrieux, en 1920.

Le village Avrieux, en 1920.

Ce pasteur a eu l’idée de redynamiser le village en créant du travail pour les jeunes. Dans le village on ne fabriquait que des meubles. Lui, il a eu l’idée de commencer par créer des petites figurines en bois pour représenter les animaux de la ferme. C’était facile à transporter … sûrement plus que des armoires !

Au début les jouets étaient fabriqués à domicile, d’où le nom de l’entreprise : L’alpin chez lui. Les hommes s’occupaient de la découpe et les femmes de la décoration (elle s’appelaient les peinteuses).

Pourquoi des animaux  de la ferme ? L‘activité principale de notre région était l’élevage des vaches, des moutons, des chèvres. À l’époque les appareils photo n’existaient pas et ils représentaient du coup ce que l’on pouvait voir tous les jours… C’était le plus beau souvenir que l’on puisse emporter.

Les animaux de la ferme représentés en bois. Fabrication française.

Les animaux de la ferme représentés en bois. Fabrication française.


Aujourd’hui comment a évolué cette fabrique ?

Nous vendons toujours ces figurines mais elles ont évolué. Dans les années 30, le créateur qui ne souhaitait pas être le propriétaire, a décidé de donner à sa fabrique le statut de « scop » (Société Coopérative de production).

Tous les gens qui y travaillent sont propriétaires. Nous avons un partage équitable du pouvoir.

Nous adorons cette manière de travailler qui est très familiale. Aujourd’hui nous ne sommes plus que trois à tout gérer et créer. Quand les enfants de la gérante finissent l’école, ils viennent prendre le goûter à l’atelier. Nous nous entraidons énormément.

Chez nous c’est vraiment au pays de Heidi ! Nous vivons dans les bois.  

En 2020 nous fêterons le centenaire !

Parc naturel régional du Queyras.

Parc naturel régional du Queyras.

Pourquoi avoir choisi les jouets en bois ?

C’est la chose la plus facile pour nous, car nous sommes entourés de bois. Nous avons décidé de travailler uniquement en développant les choses que nous avons.

Je peux dire qu’en tant que gérante mais aussi en tant que mère, j’observe qu’entre un jouet en plastique et un jouet en bois c’est totalement différent.

Au moment du tri des jouets, la première chose qu’un enfant va jeter, c’est son jouet en plastique. Le bois ça reste. On peut toujours le réutiliser.

 

Fabriquez-vous entièrement en France ?

Entièrement, oui ! Nous coupons directement dans notre forêt et la fabrication est vraiment faite chez nous dans le siège de l’atelier, à Arvieux.  

Le cirque en bois.

Le cirque en bois.


Dessinez-vous vous-même vos jouets ?

Au début, oui, mais maintenant nous avons des jeunes designers pour ça. Le processus peut être assez long, car cela demande d’aligner nos idées, la fabrication et les exigences du client.

Parfois cela peut prendre jusqu’à deux ans pour concevoir un jouet ! Alors que parfois cela ne prendra qu’une semaine.

Nous avons des règles à suivre qui sont très strictes pour les jouets.

Nous devons faire beaucoup de tests. Les peintures sont uniquement à base d’eau.

Nous faisons attention à ce que les prix soient abordables pour tout le monde. Nous voulons que tout le monde puisse avoir nos jouets.  

 

Où fabriquez-vous et comment ?

Nous sommes dans un grand chalet qui a été construit dans les années 40 par les coopérateurs. Au village tous les hommes étaient menuisiers.

Le chalet est coupé en plusieurs parties. Une partie est dédiée totalement à l’atelier, une autre à la vente, puis à la peinture. Presque tout se passe dans le chalet.

Le chalet des Jouets du Queyras. Fabrication française.

Le chalet des Jouets du Queyras. Fabrication française.

Nous avons une fraise numérique pour découper dans le bois. Aucun jouet ne sort prêt de la machine. Il y a pas mal de manipulations différentes.

Il faut encore les poncer, les peindre, les décorer, parfois les recouper une autre fois.

On utilise la machine  aussi pour dessiner sur le bois.

Nous sommes trois à tout faire !

Moi je gère et je dessine. Laurent est le menuisier et Martine s’occupe de la vente et de la peinture. Martine est là depuis 1974 !

Nous vendons sur notre e-shop ou chez des revendeurs comme par exemple le site internet Les jouets français.. C’est un super site qui ne vend que des jouets français !

 

En quel bois sont faits vos jouets ?

Avec du contre-plaqué quand l’épaisseur est de 5mm ou moins. Pour la sécurité de l’enfant, nous ne pouvons pas utiliser de bois massif quand il s’agit de ces épaisseurs. Ou alors nous travaillons avec le Pin à crochets, qui est un arbre que l’on trouve spécialement dans le Queyras. Ça pousse autour de nous. Chaque arbre que nous utilisons est certifié. Nous ne coupons jamais n’importe où.

Fabrication française. Made in France. Jouets en bois.

 

Quelles traditions avez-vous perpétuées ?

La découpe à la scie à chantourner, ce qui consiste à scier de manière très précise avec des lames très fines . Nous réalisons encore beaucoup de produits avec cet outil. Cette technique était utilisée à l’époque, sans moteur. Les enfants apprenaient même à s’en servir à l’école !

La technique est toujours la même mais maintenant nous la faisons avec des machines récentes. Nous restons toujours bien dans les règles du travail et sommes obligés de suivre les nouvelles évolutions technologiques.

Par contre nous sommes bien totalement dans l’artisanat ! Les gens nous font parfois la remarque que nous utilisons des machines, mais il me semble qu’on n’a jamais coupé les arbres avec des dents !

Fabrication française jouets en bois. Made in France.

 

Quelle est votre évolution dans les jouets ?

Nous essayons de suivre les tendances mais surtout ce qui nous plaît aussi. Dans le milieu du jouet en bois, les tendances n’évoluent pas forcément.

Pour nous, il faut que ce soit joli et intéressant pour participer au développement de l’enfant. Depuis le début de notre création, nous avons fait du Montessori. Nous cherchons toujours à trouver des jouets qui soient éducatifs.

Un simple cube peut faire apprendre plein de choses à un enfant.

Quand nous concevons le jeu, nous pensons avec le fait que ce jeu va rester avec l’enfant le plus longtemps possible et qu’il évoluera avec lui.

 

Combien d’heures de travail cela demande-t-il ?

Ça varie énormément. Par exemple, pour faire cinquante Elecubes, cela prend en moyenne un ou deux jours. Pour les yétis, cela demandera une semaine pour en faire cent cinquante.

Je fais tester moi-même tous nos jouets par mes enfants. J’observe comment ils jouent avec et je leur laisse une semaine. J’ai plein de prototypes à la maison !

Nous les faisons aussi tester dans une crèche dans le village de la vallée .

Les Elecubes

Les Elecubes

Pouvez-vous réaliser des commandes particulières ?

Oui. Nous réalisons pas mal de choses sur commande. Nous pouvons tout personnaliser.

Parfois des clients demandent des protos de choses qu’ils ont eux même dessiné.

Ou parfois nous avons aussi des demandes de reproduction de jouets qui ont disparu.

Nous pouvons aussi faire des trophées, etc.

Pour les commandes particulières, il faut nous contacter au moins quinze jours à l’avance. Si c’est pour plusieurs pièces, il faut s’y prendre un mois à l’avance.

Nous pouvons concevoir des jouets à partir de zéro ou rajouter des choses sur des jouets existants.

Commande spéciale pour Noël.

Commande spéciale pour Noël.

Comment vivez-vous votre rapport avec le made in France ?

Nous célébrerons bientôt le centenaire. Tous les ans, nous nous demandons si nous allons vraiment réussir à tenir encore l’année prochaine.

C’est compliqué car où nous sommes, il n’y a personne en dehors des vacances scolaires.

Mais on y croit beaucoup. Martine doit partir à la retraite mais elle ne veut pas, car elle aime tellement ce qu’elle fait !

Nous ne comptons pas les heures, c’est vraiment notre bébé. Chacun de nous y met énormément de cœur.

Nous savons que nos jouets ont un prix. Mais en achetant chez nous, on achète tout un savoir-faire et une partie de notre cœur !

Fabrication française, made in france, jouets en bois

 

Un petit secret à partager avec nous ?

On essaye de ne pas gaspiller, alors les déchets des jouets nous les utilisons pour nous réchauffer pendant les hivers qui sont encore très longs ! Le bois c’est vivant donc il ne faut pas le gaspiller !

Merci beaucoup à Giovanna !

Je dois dire que je suis complètement d’accord avec l’observation de Giovanna. Ma fille qui a trois ans se sépare de ses jouets en plastique mais jamais de ceux en bois. Et elle le fait de manière très naturelle.

De plus, quand je lis cette histoire, j’ai vraiment envie de me concentrer sur n’acheter qu’auprès d’artisans. Quand on voit tout l’amour et toute la vie qu’il y a derrière ! Oui c’est ça le mot : LA VIE.

ACHETEZ EN LIGNE ICI.

Je partage avec vous quels petits coups de coeur.

Merci et à très bientôt !

Gulia

La ferme que l’on peut composer avec tous les animaux de la ferme.

La ferme que l’on peut composer avec tous les animaux de la ferme.

orizzontale ferme.jpg
Les Elecubes. Je les ai testés avec ma fille et ce jeu est très bien.

Les Elecubes. Je les ai testés avec ma fille et ce jeu est très bien.

La petite souris pour la dent de lait.

La petite souris pour la dent de lait.