Maison Paloma

des luminaires made in france et modernes

J'ai toujours pensé que les luminaires n'étaient pas l'élément de décoration le plus simple à trouver. Je me suis rendu compte que je n'étais pas la seule à être dans ce dilemme. Il y a quelques semaines, j'ai découvert Maison Paloma. Des luminaires esthétiques, doux, entièrement faits à la main et Made in France. Que demander de plus ! Je vous laisse découvrir.  

Quel est ton parcours ?

J'ai commencé très tôt en quittant Lille pour faire une école d’illustration à Saint Luc Tournai
en Belgique. J'ai ensuite enchaîné sur une école de graphisme en études supérieures, toujours
à Saint Luc. Après ma licence je suis partie à Paris. Il y avait un nouveau cursus disponible à cette époque. J'ai fait un master d'un an, en déco. C’était nouveau mais pas encore très au point. Par sécurité je suis retournée dans le graphisme. J'ai bossé dans un bureau de style et plusieurs agences de design global à Paris. Puis je suis repartie à Lille avec mon mari qui est aussi graphiste. Nous avons travaillé ensemble, jusqu'à ce qu'il me pousse à me lancer dans l'aventure des lampes. C'était il y a huit mois.

Comment en es-tu venue à te reconvertir dans la création de luminaires ?

J'ai toujours aimé la déco. Chez moi je n'ai jamais mis de plafonnier mais toujours plein de petites lampes. Puis mon fils est arrivé, prématuré. J'ai commencé à créer mes premières lampes pour avoir une lumière hyper douce dans la maison. C'est comme ça que cette nouvelle aventure a commencé. Il y a huit mois, mon mari m'a poussée à me lancer à temps-plein.

suspension made in france

Maison Paloma signifie quelque chose ? 

Mon fils s'appelle Paulin, mon mari Martin et moi c'est Laura. Paloma est la contraction de nos trois prénoms ! C'est avant tout une histoire de famille. 

Comment en es-tu venue à l'idée du tissage ? 

J’ai toujours navigué entre le graphisme et la déco. Mon rêve aurait été d'être décoratrice. Ce que j'aime avec les lampes tissées c'est qu'on peut vraiment varier les formes et les couleurs. Il y a un mix des deux. Je peux mettre la forme et les couleurs que je veux.

J'ai souhaité que la lumière de mes lampes soit tamisée. Je ne voulais pas de plafonnier avec une luminosité agressive.

Est-ce que d'autres formes sont prévues ?

Oui. Là ce sont les toutes premières. Je suis en train de travailler sur des formes de suspensions différentes. Et faire aussi d’autres catégories d’objets. Par exemple des bijoux de mur avec ce côté tissé. Je voudrais aussi pouvoir proposer différentes gammes de prix. Je suis consciente que mes créations ont un certain coût. J'aimerais rendre cela possible.

lampes made in france

J'imagine que cela prend du temps et demande de la patience !

Oui ! Pendant mes études de déco, j'ai travaillé un moment dans l'atelier de luminaires "Mat & Jewski". Il faisait des lampes en plumes et mon boulot c’était de coller plume par plume. C’est là que j’ai développé ma passion des luminaires et la patience aussi ! C'est une rencontre clé dans mon parcours. 

Combien d’heures de travail demandent tes créations ?

Pour les suspensions j'y passe deux jours et les petites lampes : une bonne journée.

As-tu un atelier ?

Non je fais tout chez moi et ça déborde ! (rit) J'aimerais vraiment pouvoir trouver un atelier, car mon mari travaille aussi à la maison. Il est toujours dans le graphisme et je continue aussi de travailler avec lui en parallèle de Maison Paloma.

Vends-tu uniquement sur internet ?

Je me suis lancée début décembre 2017 et ça marche très bien. Je suis contente. Pour le moment je ne fais pas de salon, par contre je suis en vente à la Seinographe, à Paris. Marina cherche vraiment à valoriser les artisans et elle fait un très bon travail. Je suis aussi en vente sur Smallable. Ça c'est tout frais ! 

lampes made in france

Quelles sont les matières que tu utilises ?

Du coton ou du lin. Je suis végétarienne alors je fais attention aux matières. Trouver les fils est une grosse partie de mon travail. Je passe beaucoup de temps pour trouver des jolies couleurs et en général ce sont des petites gammes. Tout mon matériel est acheté en France. 

Je fais faire mes structures en métal par un artisan français. Il y a un métier dont on ne connaît pas assez l'existence : les carcassiers ! C'est un réel savoir-faire. Je travaille en partenariat avec lui et j'en suis fière.

J’aime que les objets aient une histoire.

J'ai vu que tu faisais des commandes personnalisées. Qu’est-ce qu’on te demande en général ?

Le client peut choisir parmi dix structures différentes. Je propose un nuancier de fils que j'envoie par photo. Il pourrait y avoir beaucoup de combinaisons possibles ! J'ai mis en ligne sur le site le nuancier ainsi que les différentes structures disponibles. 

Un petit secret à partager avec nous ? 

Chez moi, il y a une petite phrase affichée qui me pousse à toujours entreprendre avant de me laisser envahir par mes questions et mes doutes : "la vie a toujours plus d'imagination que nous", de François Truffaut. Alors osons :) 

citation paloma.jpg

Merci beaucoup Laura ! 

Maison Paloma fera partie de ma liste de cadeaux ! J'aime beaucoup l'histoire et la fierté de travailler Made in France.  

ACHETEZ EN LIGNE ICI.

A bientôt ! 

Giulia

creatrice française
suspension made in france
lampe made in france
lampe made in france